L'information sur les Champs-Élysées

Categories

Galerie Nationale du Jeu de Paume

Le bâtiment qui abrite la Galerie Nationale du Jeu de Paume a été construit pour être un lieu réservé au sport. En 1861, Napoléon III en autorise la construction dans le jardin des Tuileries et impose que son architecture soit similaire à celle de l’Orangerie. La salle du jeu de paume est inaugurée en 1862.

Histoire
Le jeu de paume est l’ancêtre du tennis. On y jouait déjà au XIVème siècle. Au lieu d’utiliser une raquette, on utilisait la paume des mains pour lancer la balle. Les points se comptaient exactement comme au tennis aujourd’hui: 15, 30, puis 40 points.

Le jeu de paume étant peu à peu supplanté par le tennis, on envisage de faire de cette salle un lieu d’exposition, à l’instar de l’Orangerie. Les premières expositions ont lieu à partir de 1909. Divers projets de développement sont contrariés par la première guerre mondiale. Pendant cette période, le Jeu de Paume est utilisé comme service de distribution de tickets de rationnement. Quelques expositions sporadiques y ont tout de même lieu.

En 1922, le Jeu de Paume devient une annexe du Musée du Luxembourg destinée à la section des Ecoles étrangères contemporaines. En fait, jusqu’en 1929, dépendant du ministère des affaires étrangères, le musée est contraint d’accueillir des expositions qui n’ont aucun lien avec l’art contemporain. En 1929, la décision est prise d’entreprendre des travaux pour que le bâtiment devienne réellement un musée.

Le Musée des Ecoles étrangères contemporaines est inauguré le 23 décembre 1932. Les collections enfermées depuis 10 ans sont exposées: des œuvres de Modigliani, de Van Dongen, Picasso, Gris, Chagall, Zadkine… Il commence alors à jouir d’une réputation internationale.

Pendant la seconde guerre mondiale, de nombreuses œuvres sont pillées par les nazis. Après la libération, une commission de récupération s’installe au Jeu de Paume en 1946.

En 1947, les collections du Musée des Ecoles étrangères contemporaines sont regroupées avec celles du Musée du Luxembourg pour former le Musée National d’Art Moderne. S’ouvre alors au Jeu de Paume, le Musée des Impressionnistes. La collection du musée se trouve à nouveau enrichie par de nouvelles donations.

En 1986, les œuvres impressionnistes sont transférées au Musée d’Orsay. Le Jeu de Paume ferme ses portes et en 1987, sous l’impulsion du ministère de la culture, il est décidé que le musée sera consacré à l’art contemporain.

La Galerie Nationale du Jeu de Paume est inaugurée le 17 juin 1991 par le Président de la République, François Mitterrand.

Sans collection permanente, les expositions sont exclusivement temporaires et concernent l’art de la seconde moitié du XXème siècle.

En 2004, par décision ministérielle, le Jeu de Paume devient un musée consacré à la photographie et à l’image.

Adresse/Plan

Métro Concorde (lignes 1, 8, 12)
Bus : 24, 42, 72, 73, 84, 94

Jeu de Paume
1, place de la Concorde
75008 Paris


Agrandir le plan

Horaires & Tarifs

Horaires
Mardi (nocturne) : 12h à 21h
Mercredi à vendredi : 12h à 19h
Samedi et dimanche : 10h à 19h
Fermeture le lundi

Fermeture des caisses 30 minutes avant la fermeture du bâtiment
Fermeture des salles 5 minutes avant la fermeture du bâtiment

Fermeture le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai
Fermeture exceptionnelle à 18 heures les 24 et 31 décembre

Tarifs
Entrée : 6 €
Tarif réduit : 4 €
Les « mardis jeunes » : entrée gratuite pour les étudiants et les moins de 26 ans le dernier mardi de chaque mois, de 17h à 21h.

Tarifs spécifiques :
— Cinéma : 3 €
— Colloques : 4 €, étudiants 2 €, sur réservation
(dans la limite des places disponibles)
— Rencontres et séminaires : entrée gratuite sur réservation
(dans la limite des places disponibles)
— Visites : gratuites sur présentation du billet d’entrée

Contact

Téléphone: 01 47 03 12 50
Site internet de la Galerie Nationale du Jeu de Paume