L'information sur les Champs-Élysées

Categories

Pont de l’Alma

Pont de l'Alma

Le pont de l’Alma est un pont situé à Paris, et enjambe la Seine. Son nom rappelle la bataille de l’Alma (1854) en Crimée.

Histoire

Le pont est construit de 1854 à 1856 sous la direction de Gariel. Il est inauguré par Napoléon III le 2 avril 1856 (initialement son inauguration était prévue pour l’exposition de 1855) les piles sont décorées par 4 statues — un zouave et un grenadier sculptés par Georges Diebolt, un chasseur à pied et un artilleur sculptés par Arnaud — représentant quatre régiments ayant valeureusement combattu lors de la guerre de Crimée. Le Chasseur à pied est visible depuis l’autoroute A4 contre le mur sud de la redoute de Gravelle dans le bois de Vincennes, le Grenadier est à Dijon et l’Artilleur a été transféré à La Fère dans l’Aisne.

Pour l’exposition universelle de 1900, le pont a été doublé en amont par une passerelle, dite passerelle de l’Alma.

De 1970 à 1974, le pont est entièrement remplacé, du fait de son étroitesse et d’un tassement. Seul le Zouave est conservé (mais pas du même côté).

Lady Diana

Le pont de l’Alma est situé à proximité du tunnel où Lady Di a trouvé la mort en août 1997. Ce tunnel, souvent appelé tunnel du pont de l’Alma, se trouve en fait entre le pont et la place de l’Alma. Au surplomb de ce tunnel, se dresse la Flamme de la Liberté, réplique grandeur réelle de la flamme de la Statue de la Liberté. Ce monument, offert par le journal International Herald Tribune en 1987 , commémore l’amitié franco-américaine et remercie la France pour la restauration de la statue de la Liberté. Elle a été détournée de sa fonction initiale et est devenue spontanément un lieu de recueillement pour les admirateurs de la Princesse Diana. Le monument officiel commémorant le décès de la princesse est, en fait, dans un jardin du quartier du Marais.





Station:
Métro Alma-Marceau ligne 9
RER C Pont de l’Alma


Agrandir le plan

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.